Maroc Numeric Fund investit dans des projets à fort potentiel dans le secteur des nouvelles technologies

Maroc Numeric Fund

Dans le cadre du plan Maroc Numeric 2013, stratégie développée par le Ministère de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, l'Etat marocain (à travers MITC, société gestionnaire du Technopark), la BMCE Bank, Attijari WafaBank, la Caisse de Dépôts et de Gestion et la Banque Centrale Populaire ont lancé le premier fonds d'amorçage dédié pour le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) de 100 MDhs: Maroc Numeric Fund.

Maroc Numerc Fund est un fonds d'investissement qui cherche à investir sur des entrepreneurs talentueux qui pourront transformer des idées ambitieuses en entreprises technologique rentables leader de leur secteur.

Les objectifs du fonds

Promouvoir l'entreprenariat

Maroc Numeric Fund (MNF) souhaite être un catalyseur de la création et la croissance de technologie au Maroc et du développement d'une industrie qui soit innovante et compétitive. Le rôle d'un fonds d'amorçage est de soutenir les entreprises qui présentent un couple risque/rentabilité élevé et de cultiver l'innovation et la créativité.

Permettre l'emergence de nouvelles entreprises

Les nouvelles entreprises jouent un rôle important autant social (emploi) qu'économique (croissance). Créé dans le cadre du plan Maroc Numeric 2013, MNF a pour objectif de contribuer au développement du secteur en finançant et en accompagnants les projets qui proposent des solutions innovantes positionnées sur des marchés porteurs.

Combler le maillon faible de la chaîne de financement

Apporter un financement d'amorçage permettant aux entreprises marocaines de taille modeste de se lancer et de réaliser avec succès la première phase de leur développement. Le déficit de financement au Maroc est particulièrement marqué pour des besoins en fonds propres inférieur à 5Mdhs. En effet, de tels montants sont souvent trop important pour les business angels et trop petit pour les fonds institutionnels existants. Sans ce premier apport, vivoter ou disparaître sont les seuls scénarios possibles.

être un investisseur partenaire à long terme

Apporter un financement d'amorçage permettant aux entreprises marocaines de taille modeste de se lancer et de réaliser avec succès la première phase de leur développement. Le déficit de financement au Maroc est particulièrement marqué pour des besoins en fonds propres inférieur à 5Mdhs. En effet, de tels montants sont souvent trop important pour les business angels et trop petit pour les fonds institutionnels existants. Sans ce premier apport, vivoter ou disparaître sont les seuls scénarios possibles.

être un investisseur partenaire à long terme

L'équipe de gestion de MNF n'investit pas seulement de l'argent dans une entreprise. Elle investit sont temps, sa connaissance du secteur, son réseau au service des entrepreneurs. MNF est systématiquement présent au Conseil d'administration pour apporter conseil et un suivi des entrepreneurs. Dans la mesure du possible nous collaborons avec nos sociétés en leur apportant un certain nombre d'aide comme l'assistance pour le recrutement de personnes clés, la création de filiales à l'étranger ou l'accès au réseau des sociétés du portefeuille, participation à un autre tour de financement.